0

Vous avez parfois l’impression de luter contre le web? De galérer avec des rendus qui diffèrent d’un à l’autre? D’avoir des soucis de compatibilité entre les versions des navigateurs? De craindre les plugins et les scripts des joueurs? Alors essayons de comprendre le rôle du dans un jeu web, pour l’utiliser au mieux.

Eduquez vos joueurs

Votre intérêt

Un autre rôle de votre jeu web est également d’éduquer les joueurs à la bonne utilisation d’un navigateur. En effet, en vous assurant que vos joueurs savent bien se servir de Firefox/Chrome/Opera/Edge/etc, vous vous éviterez de nombreux problèmes de navigation, de design, d’ergonomie, et de code en général. Par exemple, si vous apprenez à vos joueurs qu’un navigateur doit être tenu à jour pour bénéficier des nouveautés récentes (fonctionnalités et ergonomie améliorées) pour tous les sites de la planète, y compris votre jeu, alors vous vous épargnerez les montagnes de polyfill buggés que les vieux navigateurs vous obligeraient à utiliser. Jouez éventuellement sur l’argument de la sécurité (qui est vrai!) pour les encourager à faire cette mise à jour.

En tant que créateur de jeu, si vous rêvez d’une fonctionnalités “pour tous les sites”, alors il s’agit d’une préférence de navigation. Sinon, il s’agit d’un élément de jeu à coder dans votre site à vous (uniquement).

De même, si vous apprenez à vos joueurs que certains éléments sont du ressort du navigateur et non de votre jeu web, en leur expliquant que ce qu’il vous demande, c’est une préférence de navigation et non une feature du site à imposer à tout le monde, alors vous les aiderez à mieux comprendre l’informatique et à mieux l’utiliser. En leur apprenant, par exemple, que le niveau de zoom peut être réglé dans leur navigateur pour n’importe quel site web, vous leur épargnerez bien des soucis sur le web.

Enfin, en faisant comprendre aux utilisateurs (et à vous-même) le rôle d’un navigateur, vous comprendrez pourquoi il en existe autant: chacun vient avec un lot d’habitude et de features différent, et chaque utilisateur a donc légitimement le droit de préférer l’un ou l’autre des navigateurs: l’expérience utilisateur n’est volontairement pas la même d’un navigateur à l’autre, et passer du temps à vouloir trop l’uniformiser vous sera préjudiciable.

Votre jeu sera différent d’un navigateur à l’autre: c’est normal, c’est cette différence qui pousse les utilisateurs à préférer l’un ou l’autre des navigateurs.

Les snooze tab

Vous pouvez également cibler des features/plugins plus spécifiques. Par exemple, Firefox amène bientôt les “Snooze Tabs”: un onglet est mis en sommeil (masqué) jusqu’à une certaine date, où il réapparait et la page web correspondante est rechargée. Cette feature est parfaite pour un MMORPG web: en apprenant à vos utilisateur son existence (actuellement limité à Firefox Pilote, donc, pas nativement dans tous les Firefox!), vous leur permettrez de mettre votre jeu en sommeil jusqu’à la fin d’une quête ou jusqu’à la construction d’un bâtiment. Vous n’aurez alors pas à coder de mécanisme de rappel par mail ou à bricoler une alerte “push” lorsque cet évènement a lieu, pour en notifier l’utilisateur.

Si vous vous surprenez à “lutter” contre un navigateur, alors cela signifie soit que vous essayez de coder une préférence de navigation dans votre jeu web (= abandonnez-la), soit que vous avez mal compris une spécification du web (= relisez les guides du blog et du MDN) soit que vous avez trouvé un bug dans le navigateur (= ouvrez-leur un ticket).

0