0

Laissez tomber les pages d’accueil, et de démarrez directement dans le jeu (en tant que spectateur): moins de boulot, meilleur taux de conversion, meilleure ergonomie. Cela n’interdit pas d’avoir un lien vers le blog du jeu dans le jeu.

Pertinence d’une page d’accueil

Suite à une question sur JeuWeb, je me suis posé la question de la pertinence d’une page d’accueil pour un jeu web.

Dans la plupart des jeux web, les nouveaux joueurs arrivent d’abord sur un site classique, généralement un blog, avec une page d’accueil leur présentant le jeu et leur expliquant bien souvent que ce jeu est génial et fait pour eux (je reviendrai là dessus à l’occasion, en attendant je vous invite à lire le passage sur GoodUI: Don’t target everyone). Après cette page d’accueil, les joueurs s’inscrivent, puis après seulement, commencent à jouer.

A mon sens, la présence d’un tel mécanisme et d’une page d’accueil entraînent de nombreux inconvénients. Il faut donc éviter d’utiliser un tel design pour votre jeu web.

Inconvénients de la page d’accueil

La page d’accueil doit être maintenue

Cette page n’est pas essentielle au jeu web et ajoute du code qu’il faudra maintenir. Si on intègre cette page d’accueil au devblog du jeu, ce surcoût est réduit mais dans tous les cas, un coût majeur existe: cet accueil doit être synchrone avec les dernières nouveautés dans le jeu, ce qui entraine du travail supplémentaire.

Elle n’a pas la même architecture

La page d’accueil est souvent dans une structure dédiée, en dehors du jeu. Si on l’intègre au devblog, le problème est là-aussi réduit, mais si cette page est autonome et ajoutée au jeu, elle risque de ne pas avoir la même architecture. Par exemple, si l’accueil est en WordPress, vous devrez savoir comment vous servir de ce CMS, même s’il n’est pas utilisé dans le jeu lui-même.

La page d’accueil ne sert plus après l’inscription

Pour un joueur inscrit, la page d’accueil est une perte de temps. Si vous souhaitez diffuser des nouvelles, privilégiez un système interne au jeu plutôt qu’un blog classique. Par exemple, dans un jeu de simulation économique intégrant un journal donnant les nouvelles dans le jeu (crash boursier, nouvelle usine ouverte,…), les nouvelles du pourraient être intégrées à ce journal.

Une page d’accueil vous rajoute inutilement du travail en tant que créateur de jeu.

Cela réduit la visibilité du jeu

La page d’accueil est très statique par rapport au jeu, et généralement bien plus classique. De fait, elle est facilement perdue au milieu des résultats des moteurs de recherche, puisque ceux-ci favorisent les sites uniques, dont le contenu est régulièrement mis à jour. A l’inverse, votre jeu répond parfaitement à ces critères, puisque ses données sont très souvent dynamiques, et que le jeu est unique.

La supprimer facilite la vie des joueurs

Les joueurs inscrits se moquent de l’accueil leur présentant le jeu. Supprimer cette page et démarrer directement dans le jeu leur facilitera la vie.

Le taux d’inscription augmente

Les joueurs auront moins de clics à faire pour s’inscrire, et seront plus facilement entraînés par le jeu s’ils arrivent directement dedans plutôt que sur une page d’accueil présentant ce jeu. Votre taux d’inscription devrait donc monter en flèche, pour peu que le jeu plaise au visiteurs.

Supprimer la page d’accueil augmentera votre nombre de joueurs (meilleure visibilité, et meilleur taux de conversion).

C’est fair-play pour les visiteurs

Dans une accueil classique, les screens ou vidéos du jeu seront toujours les meilleures possibles (certains jeux présentent même des “captures d’écran” qui sont en fait des photomontages). Ce qui est montré au joueur dans les pages d’accueil des jeux n’est donc pas toujours la réalité du jeu. Parfois, ce ne sont pas les screens en elles-mêmes qui sont biaisées, mais l’image que les joueurs se font du jeu ou de son ergonomie (comme pour ECLERD, dont les screens ne font finalement pas ressortir la complexité de l’interface).

On peut rapidement jeter un oeil au jeu réel

Supposons que, comme beaucoup de monde, vos joueurs n’aient que quelques minutes de libre (dans les transports, au bureau, ou en vacances). S’il veulent juste jeter un oeil sur ce qu’il se passe dans le jeu, il leur sera bien plus pratique d’aller sur le site du jeu, et de tomber directement dans le jeu (en mode “spectateur”) plutôt que de devoir passer par une page d’accueil, et se connecter (encore faut-il qu’ils aient leur mot de passe!).

L’absence de page d’accueil permet aux visiteurs (potentiels joueurs) de se faire très vite une idée juste de votre jeu.

0